Insuffisance cardiaque

 
L’insuffisance cardiaque est une incapacité du myocarde à se contracter normalement et à assurer un débit sanguin suffisant pour couvrir les besoins métaboliques et fonctionnels de l’organisme.
I] Physiopathologie   A- Conséquences de l’incompétence du myocarde   * Incapacité du ventricule gauche Peu de sang est éjecté vers l’aorte, ce qui provoque une mauvaise oxygénation tissulaire globale. Le sang s’accumule au niveau du ventricule gauche, de l’oreillette droite, de la veine pulmonaire, ce qui entraine une surcharge sanguine pulmonaire et un œdème aigu du poumon.   * Au niveau du ventricule droit La baisse de la contractilité entraine une baisse de l’aspiration du sang veineux de retour, ce qui provoque :  
– une surcharge veineuse au niveau du système cave et du système porte
– une diminution du sang éjecté vers l’artère pulmonaire et les poumons
– une accumulation de sang dans le foie car la veine cave est bouchée     B- Mécanismes compensateurs devant l’insuffisance cardiaque   DANS L’URGENCE
Pour maintenir un certain débit sanguin : une tachycardie parfois très importante (> 100 au repos) se met en place, ce qui augmente la fatigabilité du cœur et aggrave l’insuffisance cardiaque.   A MOYEN-TERME Pour parer la diminution du débit sanguin qui diminue la pression artérielle : se mettent en place une vasoconstriction généralisée et une stimulation du système rénine-angiotensine avec une rétention hydrosodée et l’augmentation de la volémie donc de la tension artérielle.
  III] Traitement * Mesures hygiéno-diététiques: Régime hyposodé (2 à 4 g NaCl) ou désodé (< 2 g NaCl) pour l’insuffisance globale, afin de limiter la rétention hydrosodée.   *Médicaments:
– Diurétiques d’action rapide : baissent la volémie et limitent les œdèmes périphériques et pulmonaires
– Vasodilatateurs artériels de type IEC ou Sartans
– Tonicardiaques digitalliques : augmentent la contractilité du myocarde
– Oxygénation au masque : augmente l’apport d’oxygène et diminue l’hypoxémie   * Traitement curatif: La transplantation cardiaque est le seul traitement curatif.