Seniors

 
Les personnes âgées ont des besoins différents de l’adulte du fait notamment d’une baisse des dépenses énergétique, liées à leurs modes de vie et leurs habitudes alimentaires.
Mais également, cela est dû à leur diminution d’apport, par modification de leur état dentaire, par diminution d’appétit et diminution de leurs sens.
Le corps vieillit aussi, leur transit est plus lent et plus fragile.
Ils ne ressentent la sensation de soif que très tardivement, après être déjà déshydraté.
La prise de plusieurs collations en petits volume est souvent indiquée pour faciliter leur prise alimentaire.
Souvent, c’est aussi durant cette période qu’il y a plus de risque de voir apparaître certaines pathologies, notamment cardiovasculaires: angor, infarctus, insuffisance cardiaque, … mais aussi métaboliques: HTA, augmentation du périmètre abdominal, obésité, dyslipidémie, diabète, …
Mais aussi, il peut y avoir des risques d’apparition de tumeurs, de cancer.
L’ablation d’un organe en partie ou en totalité lors d’une opération chirurgicale est possible.
C’est pourquoi, il faut toujours garder une attention particulière sur leur appétit, leur moral en général, en vue de prévenir d’une probable dénutrition.
Leurs apports ne doivent pas être restreints, sauf en cas de prescription médicale.
Cependant, même lors d’un régime alimentaire justifié, il est indispensable de stimuler leur appétit, en passant par la décoration des plats, la présentation de couleurs vives et appétissantes, l’utilisation d’épices et d’ingrédients pour rehausser le goût et avoir un minimum de plaisir dans la dégustation des plats.
Cela permet de conserver leur moral tout en restant en bonne santé.