Femmes enceintes

 
Etre enceinte est un état physiologique et non une pathologie.
Durant cette période, la prise de poids est normale et variable.
On compte en moyenne environ 11 kilos pendant toute la grossesse.
Il est donc important de vous peser au moins une à deux fois par semaine, sans en arriver à l’obsession pour contrôler votre poids.
Le maître mot est de trouver le juste équilibre.
Savoir reconnaître les aliments qu’il faut privilégier, tout en gardant du plaisir.
Savoir varier au maximum les aliments pour rester en forme et éviter d’être en excès, ni en carences.
En effet, lors de cette période particulière, vous devez assurer en plus de vos besoins quotidiens, des apports suffisants pour votre foetus.
Il faut donc être plus attentive à la qualité de son alimentation, car l’état de santé du futur bébé et de la mère en dépendent.
Ne pas consommer plus mais plutôt deux fois mieux!
C’est pourquoi, les apports nutritionnels conseillés sont répartis différemment.
On note une augmentation des protéines, une diminution des lipides avec un choix judicieux des corps gras et une bonne répartition glucides simples/glucides complexes.
La prise d’édulcorants est déconseillée car elle peut provoquer des accouchements précoces.
Les sucres et produits sucrés ne devront pas dépasser les 50g par jour, afin d’éviter une prise de poids trop importante pour la mère et son futur nouveau-né, ou encore, un risque de diabète gestationel.
Le fer est plus que doublé: alors qu’on était à 16mg/j, on passe vers le 6ème mois à 30mg/j.
Les besoins en calcium, en certaines vitamines et oligoéléments augmentent un peu aussi.
Il faudra 4 laitages au cours de la journée au lieu de trois.
Mais également, il est préférable de consommer plus de crudités pour apporter suffisamment de folates et plus de légumes secs, pour leurs nombreuses qualités nutritionnelles.
D’autre part, une bonne hydratation et un apport en fibres suffisant sont importants pour prévenir des risques de constipation, rencontrés fréquemment lors d’une grossesse.
Limitez les excitants, comme le thé, le café, ou encore le coca-cola.
Aussi, le tabac et l’alcool sont déconseillés vivement au risque de provoquer des accouchements prématurés.
La restriction sodique n’a pas lieue sauf en cas de prescription médicale avérée.
Dans tous les cas, ne consommez ni trop salé, ni trop épicé.
Par ailleurs, il est vivement recommandé de redoubler d’attention concernant l’hygiène des aliments et l’hygiène en général car la femme enceinte est plus sensible que les autres.
Ceci contribuera à prévenir de l’apparition de toxoplasmose, ou encore de listériose.
Certains aliments crus sont à éviter durant la grossesse, tels que le lait, les fromages au lait cru, les croûtes de fromage, les charcuteries, les poissons crus comme les sushis, les fumés, les surimis, les coquillages crus, ou encore, les graines de soja crues.
Vérifiez que les oeufs que vous prenez sont en bon état: non cassés, non couvés, non félés,…
Egalement, évitez d’être en contact avec les chats et les chiens, de changer la litière du chat, mais aussi de jardiner.
Si cela n’est pas possible, veillez au moins à porter des gants.
L’hygiène générale est à prendre en compte, comme :
– bien se laver les mains régulièrement,
– bien faire cuire les viandes, les volailles, les poissons, dans le respect d’un couple temps/température optimal à +65°C,
– éviter les contaminations croisées,
– bien laver ses ustensiles de cuisson, tous les légumes crus et les herbes.
– bien nettoyer son réfrigérateur, à raison environ d’une fois tous les 15 jours.
En parallèle, une bonne appréhension de la grossesse et une maitrise de la respiration, notamment par l’apprentissage de techniques de relaxations, telles que le yoga, la sophrologie, ou encore, la pratique d’un sport doux comme la natation, permettent d’appréhender la grossesse et le post-partum efficacement.
Tous ces petits conseils sont indispensables à mettre en place pour le bon déroulement pendant et après la grossesse, aussi bien pour vous que pour votre futur bébé.
Pour toute autre question, information, conseils et/ou suivis personnalisés, n’hésitez pas à me contacter.
Je me ferai un plaisir de vous répondre.